Très out of Africa (8), humour noir.

Indiscutablement, mon accent et mes expressions, m’avaient trahie !!!Puis, le sobriquet fut juste ce qu’il était, un surnom. Ma sœur et moi étions des blanches et ça ne nous plaçaient ni au-dessus ni en-dessous de quiconque. C’était une façon de souligner que nous étions d’origine mais que notre manioc sentait plutôt le camembert. Par moment je … Lire la suite Très out of Africa (8), humour noir.

Très out of Africa.(7) Immersion en terre ancestrale.

Pour nous, l’Afrique était un truc hyper folklo. Des femmes qui s’agitaient la poitrine découverte, au son de tam-tams frappés fébrilement par des hommes très musclés et en sueur. Nous avions eu le loisir d’aller applaudir les tambours du Burundi, et de regarder à la tévé quelques danses du Sénégal et autres pays d’Afrique sub-saharienne. … Lire la suite Très out of Africa.(7) Immersion en terre ancestrale.

Très out of Africa (6). Comment on dit « pain » en africain?

Suite de l’africanisation, apprendre à parler le Nsa. Quand mes parents ont appris qu’ils allaient avoir un bébé, ils vivaient en France, une décision s’imposait. Quelle éducation donner au futur nouveau-née et quelles valeurs lui transmettre? Il fut décidé que pour que je m’intègre de la meilleur façon possible, je n’ai recours qu’à une langue maternelle, … Lire la suite Très out of Africa (6). Comment on dit « pain » en africain?

Très out of Africa (5) Tu danses comme une blanche.

Etape cruciale, la danse, le rythme, le boggie. Ma sœur et moi dansions comme deux haricots mexicains dans une maracas. Traduction, nous sautillions sur la musique, vigoureusement tels des Zébulons enthousiastes et zélés. Nous n’avions précisément aucune notion du rythme, et magie de l’enfance, nous n’en avions rien à carrer. Maman nous faisait baigner dans la musique. … Lire la suite Très out of Africa (5) Tu danses comme une blanche.

Très out of Africa ou C’est quoi au fait l’Afrique?

D’abord connaître sa tribu, sa nation, son peuple. Nsa je suis, pluriel bassa. Mais bon, le commun des mortels utilise la dénomination au pluriel même pour le singulier. On dit normalement: Un Ntou, des Ba Ntous, ce qui est devenu bantous, d’où le singulier bantou, le colon ne s’étant pas illustré par son respect de la … Lire la suite Très out of Africa ou C’est quoi au fait l’Afrique?

Très out of Africa ou Qu’est-ce que ça t’a fait quand tu as su que tu étais noire?

Cette histoire de couleur me collait à la peau si je puis dire, dans mon métier aussi. Lorsque j’ai commencé à me rendre aux castings, une constante revenait comme un vilain refrain dont on veut se libérer : Je n’avais pas la bonne couleur. Quand l’industrie s’est décidée à infuser un peu plus de couleur … Lire la suite Très out of Africa ou Qu’est-ce que ça t’a fait quand tu as su que tu étais noire?