Penser à faire collection des bons moments…

 

73221542_p

Puis Il y eut mon anniversaire.

Je n’en fais jamais un plat. C’est un truc d’enfance. Ma mère avait décidé un jour de nous faire choisir à ma sœur et moi quel jour nous souhaitions célébrer dans l’année. Noël ou nos anniversaires ? Nous n’avions pas pris trop de temps pour réfléchir. Noël fut le grand gagnant. Pour mon compte c’était simple. J’ai grandi avec une petite sœur assez insécure et qui avait besoin de beaucoup d’attention. Je pense que c’était dû à un passé assez traumatisant. Elle ne supportait pas qu’on puisse fêter mon anniversaire sans qu’elle puisse en tirer quelque chose. Maman avait donc pris l’habitude de lui offrir aussi un cadeau et de lui faire souffler Mes bougies en premier. On rallumait pour moi et ainsi elle ne faisait pas la tête. J’avais accepté tout ça gracieusement. Ne m’avait-on pas chanté à quel point j’étais une personne dénuée de toutes formes de jalousie ? J’avais fini par le croire et même incarner ce personnage. Comment aurais-je pu décevoir ma mère après toutes ces louanges ? Ces louanges qui devinrent des prisons sans que je m’en rende compte. Pendant des années j’ai accepté que mon anniversaire n’ait plus tant d’importance que ça. Après tout je suis là et voilà quoi ! No Big Deal !

not a bog deal.gif

Wow super pour l’estime perso !

 

Cette année a été jonchée de décès pour moi. Des membres de ma famille, des amis, sont partis de l’autre côté. Ils, elles m’ont rappelé que rien ne dure sur cette planète et que nous sommes de passage. Ce sentiment d’immortalité que nous avons, nous permet certes de nous projeter dans le futur, mais il a aussi tendance à nous éloigner de ce qui est fondamental. Nous remettons à plus tard le moment à partager avec ceux que nous aimons. Nous nous plongeons dans le travail, dans nos projets. Nous tenons l’amour des nôtres pour acquis. Je ne voulais plus que l’amour de mes fils glisse entre mes doigts. Ils ont toujours aimé me souhaiter mon anniversaire, toutes les fêtes me concernant en fait. Et chaque fois, je réagissais étrangement avec joie, mais aussi avec un léger détachement. Certainement dû aux remugles des vapeurs de mon enfance. Mais cette fois, j’étais déter ! J’allais participer !  Donc sur mon chemin de transformation. Je décide que mon anniversaire compte. #Manaissancecompte

hbd.gif

 

 

Et tout commence étrangement. Mon garçon qui n’oublie jamais d’habitude, oublie le matin de me le souhaiter. Lors j’ai eu deux options, option 1, il prépare un truc secret genre « Surpriseeee ! », ou option 2, il a vraiment oublié et WTF ? Puis après avoir laissé mon indignation de petite fille boudeuse et ruminante s’évacuer, J’ai pensé qu’il serait cool d’utiliser mes outils pour voir comment j’allais transformer tout ça. Hahaha! Oui, bon, en fait ça ne m’est pas venu tout de suite! Je reconnais que pendant quelques minutes j’étais plutôt pas du tout dans cet état d’esprit. Mais pas du tout du tout. Et si on m’avait parlé d’utiliser mes outils, j’aurais comment dire…

160y7i1

 

Mais bon j’ai fini par le faire.

-1- Comment est-ce que ça peut être meilleur que ça ?

-2- Qu’est-ce qu’il y a de cool juste en ce moment pour moi ? ( style count your blessings)

 

*Mon autre garçon avait pensé à m’envoyer un petit mot dès minuit.

*Ma popine Coco aussi et ses Angels .

*Maman m’avait laissé un message rigolo dans lequel elle me chantait ‘Happy birthday to you »

*Elle a dit combien elle m’aimait. (Et elle sonnait heureuse -je ne la voyais pas)

*Mes chats sont autour de moi en mode ronronnement majeur.

*Mon vernis turquoise est sublime sur mes ongles de doigts de pieds.

*J’ai fini ma peinture « Angels within » que j’aime beaucoup.

*Jolis retours sur Insta et Facebook.

*J’ai besoin de repos, donc avec de la chance, c’est un message subliminal envoyé via mon garçon pour que je me repose. Je décide de regarder OCS.  J’ai des séries en retard. Top. Je me prépare mon thé préféré et je m’installe avec des crocodile Haribo à portée de la main. (Oui je suis comme ça !)

405H.jpg

Ok… Mais…Mais la télé gèle sur le replay.  Un peu de stupéfaction. On redémarre la Box. Même résultat. On s’impatiente un peu. On se raisonne. On redémarre. Rien. Pas de problème. Sourire et tout. Qu’est-ce qu’il a de meilleur que ça ? J’appelle SFR. Une très gentille dame essaie de m’aider pendant environ 40 minutes. Le temps que mon garçon revienne de l’entrainement me claque une bise sur le front et se prépare à aller prendre une douche. Il est dans l’entrée et m’entend dire à la dame : « C’est fou, je ne regarde que très rarement la télé, et le jour de mon anniv bing ! »

En plein discours je réalise que je me suis transformée en victime. Halte-là ! Je rembobine, la remercie pour tout et lui dit au-revoir.  Elle me souhaite un bon anniversaire ô créature pleine d’empathie ! En fait par la suite j’apprends que le problème est dû aux orages.( On fête ma naissance avec la foudre hein Zeus ??? Eh bien ça me va toute !) Et surtout, entre-temps mon garçon a entendu. Il entre penaud dans le salon et me dit « Mince on est déjà en Juillet ? » Puis « Joyeux anniversaire maman j’avais oublié, j’ai tant de truc en tête en ce moment ! » BIG HUG.

Eh oui « Qu’est-ce qu’il peut y avoir de meilleur que ça ? »

 

latrice.gif

Carnet de bord de ma transformation

Semaine 1

Avant j’aurais boudé attendant que quelque chose se passe et qu’enfin on daigne prendre ma petite personne en considération. Là exprimé ce que je ressentais. Sans colère parce que c’est inutile, et sans poison pour mon mental et surtout en court-circuittant le mode victime. J’étais décidée à passé une bonne journée quoiqu’il arrive. Alors j’ai fait en sorte de penser à me faire plaisir.

Constat:

-1- Mes outils fonctionnent.

-2- Ma life Matters.

-3- Ma petite famille aussi.

-4- Collectionner les bons moments avec ceux que j’aime.

La soir, Mel la chérie de mon garçon est venue et avec mon autre fils, nous sommes tous allés fêter mon anniv en famille à Paris dans un restau gluten free et très Hipster-Boho comme j’aime. Ils avaient réservé !!! Nous avons eu une très belle soirée. J’ai gardé ce moment dans mon coeur. Après une belle promenade et un smoothie sous le ciel nocturne d’un Paris gigotant de touristes surexcités, nous sommes rentrés.  Tout m’allait ! Wow! Elle est pas belle la vie ?

2017-07-03-01-01-33-812.jpg

 

Et en plus j’ai eu plein de superbes cadeaux. Et une avalanche d’autres messages chaleureux de la part de mes amis*ies.

1L.


8 réflexions sur “Penser à faire collection des bons moments…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s