Enfin libre mon amour?


Je sais que ce mois-ci s’annonce riche en moments inédits. Je suis en train de m’autoriser à franchir les limites que je me suis fixées depuis des années. Le sentiment est mitigé entre le constat d’échec et l’exubérance de la Libération. Même si j’arpente la route de ma vie. Pas simple d’être moi parfois. J’ai le sentiment que ce mois-ci verra l’émancipation de Féfé.

Ou pas.
Je suis restée devant un escalier mécanique sous une pluie mignonne comme tout. Appelée par les graphes qui se déroulaient comme les lignes d’un générique de film.

Celui qui raconte le début du premier jour de cette fabuleuse vie?


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s